TOULOUSE : drapeaux centenaires des luttes sociales

Publié le par FSC

Sans nostalgie ... MAIS sans OUBLI ou effacement !

La bourgeoisie n'arrête pas d'enterrer la classe ouvrière et ses luttes source exclusive des CONQUIS sociaux alors rafraîchissons leur la mémoire!

 

 

SOURE : La Dépêche du Midi

 

C’était un temps où l’on n’affichait pas de slogans vengeurs, mais la fierté de son métier ou de sa corporation. Un temps que les moins de 20 ans et même les autres ne peuvent plus connaître, quand les manifestations syndicales réunissaient des foules monstres et que les cortèges fleuraient bon la solidarité et les lendemains qui chantent… au tout début du siècle dernier.

C’est toute cette époque des luttes ouvrières dans la région toulousaine que racontent les 17 drapeaux de soie, en gros de Tours et satin, soigneusement conservés depuis des décennies par l’Union départementale de la CGT et son Institut d’histoire sociale.

"C’est un peu de la mémoire sociale du département", expliquent les membres de l’association en précisant, non sans émotion, que ces véritables œuvres d’art sont classées au patrimoine national. "Ces drapeaux sont étroitement liés aux luttes des travailleurs qui, au prix de durs sacrifices et parfois de leur vie, ont créé la CGT et arraché la journée de 8 heures, le repos hebdomadaire et les congés payés, entre autres conquêtes, rappellent ces militants.

Commenter cet article