BETHUNE, Bridgestone OUI un assassinat prémédité !

Publié le par FSC

 

Preuve que contrairement aux déclamations sur la relocalisation industrielle, la casse de l'industrie continue et qu'elle ne doit rien aux contraintes de la pandémie ou à la concurrence de la Chine.

 

Puisque le désengagement, l'absence d'investissement liés à la modernisation des sites situés en Pologne date de plusieurs années!

 

" La direction de Bridgestone EMEA a confirmé un plan d'investissement de l'ordre de 266 millions d'euros dans son réseau industriel européen. L'objectif est d'augmenter les capacités de production des usines de Burgos (Espagne), qui bénéficiera d'une enveloppe de 70 millions d'euros, et de Poznan et de Stargard (Pologne) au cours des cinq prochaines années. "
 

 

Pour nous pas d'autre issue que la lutte contre ces choix politiques et pour d'autres choix économiques !

Commenter cet article

Walter Rizotto 17/09/2020 16:16

Bonjour,
Ca a tout à voir avec le libre-échange économique et avec l'importation de produits fabriqués en Chine en particulier et dans les pays dont les travailleurs sont privés de droits sociaux en général.
Je vous suggère de regarder l'interview de Ruffin sur BFM:
https://www.youtube.com/watch?v=O95mqRx_Ep8
Et de lire son livre: "Leur Grande trouille".