MACRON le vassal !

Publié le par FSC

Au moment gravissime d'un assassinat ciblé du très important dirigeant et militaire iranien, Qassem Soleimani comment réagi le président actuel de la République française ?

Eh bien il fait d'abord acte d'allégeance à TRUMP!

Sans tenir compte du fait majeur qui a entraîné la situation actuelle : le retrait unilatéral des USA de Donald TRUMP de l'accord conclu sur le nucléaire en juillet 2015 dont la France est partie prenante.

Retrait assorti de sanctions avec l'objectif d'un renversement du régime iranien.

Quel que soit ce que l'on pense du régime iranien il s'agit d'actes criminels menaçant d'aggraver le chaos dans la région et de menaces directes sur la paix mondiale.

Aggravation dont les USA portent l'entière responsabilité et dont Macron vient de se déclarer solidaire puisqu'en effet :

 

Le président français Emmanuel Macron a assuré son homologue américain Donald Trump de « son entière solidarité avec les alliés » et appelé l'Iran à s’abstenir « de toute mesure d’escalade militaire susceptible d’aggraver encore l’instabilité régionale ».

Consternant, irresponsable complice d'actes insensés plaçant officiellement notre pays dans le camp des forces responsables de l'aggravation du chaos régional et mondial!

 

Alignement  sur l'agresseur US qui à l'inverse par exemple de la Russie et de la Chine souhaitant effectivement intervenir pour réduire les tensions  et prendre des mesures conjointes pour créer les conditions d'une résolution pacifique du conflit rend impossible du côté français une intervention de ce type!

Plus que jamais dans le mouvement social et le mouvement syndical il va nous falloir conjuguer la lutte sociale pour la défense des conquis ET la lutte pour la paix menacée en permanence par l'impérialisme US en premier lieu.

Volonté hégémonique qui menace les peuples, leur sécurité comme les conditions de vie en contribuant à l'extension de la misère et des politiques d'austérité !

Plus que jamais l'appartenance de notre pays à l'OTAN est donc aussi posée au risque d'être entraîné dans des aventures militaires totalement contraires aux intérêts de notre peuple!

 

__________________

SOURCE 20 minutes

 

 

« Face à la montée des tensions en Irak et dans la région », Emmanuel Macron a aussi « exprimé sa préoccupation concernant les activités déstabilisatrices de la force Al Qods sous l’autorité du Général Qassem Soleimani », tué vendredi par les Etats-Unis, et « rappelé la nécessité que l’Iran y mette maintenant un terme », selon un communiqué de l’Elysée.

Travailler « à l’apaisement des tensions »


Le président a marqué « la détermination de la France à travailler aux côtés de ses partenaires régionaux et internationaux à l’apaisement des tensions ». Il a réaffirmé que, selon lui, « la priorité devait aller à la poursuite de l’action de la Coalition internationale contre Daech, dans le plein respect de la souveraineté de l’Irak, pour sa sécurité et pour la stabilité régionale ».

Le Parlement irakien a réclamé dimanche au gouvernement l’expulsion des troupes américaines du pays, où une faction pro-Iran a appelé les soldats irakiens à s’éloigner des bases où se trouvent les forces américaines, faisant redouter plus de violence encore.

Depuis l’assassinat dans un raid américain vendredi en Irak de Qassem Soleimani, architecte de la stratégie iranienne au Moyen-Orient, et d’Abou Mehdi al-Mouhandis, l’homme de l’Iran en Irak et numéro deux du Hachd al-Chaabi, une coalition de paramilitaires pro-Iran intégrés aux forces de sécurité, le monde entier redoute une déflagration.

Commenter cet article