Les électriciens CGT ont-ils raison de couper le courant pour dire non à la réforme des retraites ?Les électriciens CGT ont-ils raison de couper le courant pour dire non à la réforme des retraites ?

Publié le par FSC

C'est un déluge!

ils sont indignés, ils s'étranglent de rage, les chiens de garde aboient : horreur La CGT a procédé à des coupures de courant dans plusieurs régions ... et Philippe Martinez ne condamne pas!

Et de peindre l'apocalypse, les malades privés du fonctionnement de leur appareil respiratoire, les cliniques en panne, les restaurants devant jeter leur marchandise  ....

Et pourtant,

l'émission sur SUD RADIO avec la participation de Cédric Liechti, secrétaire général CGT Énergie Paris a fait surgir d'autres réalités que les hurleurs ont l'habitude de taire en temps normal :

 

Le rapport du rapporteur de l'énergie 2018 fait état de 572.000 coupures pour non paiement effectuées par les directions d'entreprise chaque année en France.

Cédric Liechti, le militant de la CGT faisant remarquer que les coupures actuelles ont duré 2 heures, tandis que les 572000 coupures pour non-paiement des pauvres, des chômeurs c'est pour des semaines et des mois!

Toujours l'indignation de classe à géométrie variable !

 

Et nous connaissons à Saint Just en Chaussée un aveugle dont le courant a été coupé depuis des mois et des mois sans que cela n'émeuve nos défenseurs de la légalité républicaine!

 

 

sEn accusant les personnels d'actions illégales à l'occasion des coupures de courant, en les menaçant de traduction en justice "nos" médias indignés ne font par ailleurs jamais état de l'action illégale des agents d'EDF pour la réouverture physique des agences en accueillant des centaines d'usagers, du basculement en heures creuses de 80.000 foyers il y a quelques jours ...

Les réseaux sociaux

Et au final face au déferlement, à la menace de répression judiciaire La réponse des réseaux sociaux consultés par la station a de quoi surprendre et réjouir puisque à la question, " les électriciens CGT ont-ils raison de couper le courant pour dire non à la réforme des retraites ? ", la réponse est :

sur Twitter approbation à 60%

sur Face book approbation à 81 %

Ce fait étant sans doute le reflet d'une sourde et puissante colère dans la population contre l'arrogance d'un pouvoir qui entend mener sa contre-réforme contre l'avis de la majorité, protégé par des institutions monarchiques et l'appareil répressif de l'état.

Situation qui explique que la lutte engagée n'est pas prête de s'arrêter, malgré ce déferlement de haine et malgré la défection - prévisible - de syndicats mus soit par des motivations strictement catégorielles, fuyant leurs responsabilités à l'égard de la jeunesse ou approuvant la mise en place d'une réforme injuste au service de la politique de l'oligarchie et des marchés financiers!

 

 

LE DEBAT très intéressant à suivre avec la participation de notre camarade Cédric Liechti :

Commenter cet article

decamps 20/12/2019 09:24

Tout a fait d accord, mais c est toujours l usager lambda qui trinque que ce soit pour les transports pour les coupures d electricite, y aurait t il pas moyen d aller emmerder les principaux concernes, a savoir couper le jus a l elysee gros consommateur en energie, au moins pendant quelques jours, ou s attaquer au societe de speculations ou celles qui polluent, ect..., ou comme au etats unis en ce moment ou l'opposition vote en faveur d une destitution du president, pourquoi c est pas possible en france, au lieu de demissionner les uns apres les autres, personne n a de couilles dans ce gouverne ment ?